Usine à pensées de Volârc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Usine à pensées de Volârc.

Message  Invité le Mer 21 Mar - 0:36

Volârc pense. Il fait ça tout le temps. Des fois il a l'air tellement perdu dans ses pensées qu'on aimerait bien savoir ce qui se trame dans sa caboche. Il décide d'écrire un carnet afin d'immortaliser ses pensées
18 Martalo

17 Heures

Pourquoi ? Pourquoi est-ce que je suis là ? Nan mais regardez moi ça ! Oui , l'équipage s'est donné de la peine pour nous organiser un entrainement mais bon ! On n'a eu que 2-3 combats ! Ah, oui. Elina ! Où est-elle ? J'ai envie de *pensée perverse*. Roh ! Il faut que je la chasse de mon esprit ! Elle est partie, et maintenant que je ne suis plus mousse il faut que je me concentre sur tout ça !


23 Heures

Maintenant c'est Proy ... Elle est bête, se faire virer ainsi. Mais elle l'a bien mérité, elle a manqué de respect. Moi aussi je manque de respect des fois , faut que j'arrête. Pendant l'entraînement une envie me prit et j'ai chatouillé sans le vouloir Lekhtar Phaël ... Je deviens fou ? Et puis j'ai pas eu à l'occasion d'annoncer à tout le mon...d...e ... que ...

Volârc plonge dans un profond sommeil


Dernière édition par Volârc le Sam 12 Mai - 14:53, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Usine à pensées de Volârc.

Message  Invité le Dim 25 Mar - 1:40

Visiblement, les écrits ont l'air bâclés, sûrement parce que Volârc est en prison. Il a mal à la tête. En voulant voler une Havre-Gemme pour le bar à l'Hôtel de vente il s'est fait prendre avec Caelius, le Xélor ayant réussi à s'échapper. La garde l'assomma et il se réveilla en pleine nuit en prison.

24 Martalo 970

J'en ai marre ... La garde est trop énervante ! On peut même pas aller faire ses courses tranquillement ! Non mais ! Pour une fois que je ne vais pas à l'hôtel de vente pour le vider entièrement mais seulement pour dérober un ou deux trucs ...

Franchement, ce que je fais ne rime à rien. Que fait-on dans l'équipage ? Presque rien. Je ne vois que rarement mes confrères.J'aimerais bien qu'on établisse une réunion (Mousses non-admis bien sûr.) au moins une fois par semaine pour discuter des choses à faire. Je crois que j'en parlerai à Isho.

Bien à toi.
Volârc
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Usine à pensées de Volârc.

Message  Invité le Dim 25 Mar - 11:42

Volârc se réveille, il se frotte les yeux.
Il est sur un lit.
Ce n'est pas le sien ...


25 Martalo

Encore quelques heures de prison ... Ouf ! A ce rythme là je peux pas continuer ! On manque tellement de nourriture que certains se résolvent à manger des rats-petou ! Les gardes ont condamné les égouts par lesquels je m'échappait autrefois, et la mine a été fermée pour qu'on ne fabrique plus de limes ! Et puis ces lits en bois ... J'ai si mal au dos ! Mais pourquoi est-ce qu'on n'a pas de service de qualité ?! Je n'ai même pas volé la Havre-Gemme ! J'en ai juste eu l'intention ...
Ces gardes sont vraiment bizarres.

Parlons d'autre chose.Ma sœur par exemple. Ce qu'elle peut être énervante ! Elle a rejoint l'équipage de Sugalo rien que pour que Sug' l'aide à me tuer ! Mais ça se passera pas comme ça ! Si quelqu'un doit mourir entre nous ce sera elle. Point barre !
Mais pourquoi me veut-elle tant de mal ? Juste parce que je cherche à venger père ? Parce qu'elle l'a tué pour qu'elle hérite de lui ? Alors que moi j'aimais père de tout mon cœur et je n'ai rien eu ? Ma sœur n'est pas nette.

Sugalo prépare quelque chose, j'en suis certain. Il rôde chaque fois près du bar. J'ai essayé de le convaincre de revenir, mais il ne veut rien savoir.
Ça commence à devenir bizarre.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Usine à pensées de Volârc.

Message  Invité le Sam 12 Mai - 14:43

Volârc se munit d'un parchemin en peau de moogrr, d'un flacon d'encre de kralamour, d'une plume de salbatroce, et écrit sur son carnet qu'il n'avait pas sorti de sa poche depuis fort longtemps ...

12 Maisial 970

Tiens donc, petit carnet, ça fait très longtemps que je t'ai pas écrit.

Volârc feuillette le carnet et revient à la dernière page où il a écrit

Le 25 Martalo... Houlà, je suis en retard. Tu ne peux pas imaginer à quel point beaucoup d'évenements se sont déroulés.

On a accueilli d'autres membres, Phantaminum, Moonzi, un Roublard bizarre, les grades ont changé ... Phantaminum est passé bourreau ...

J'avais risqué un jour d'embrasser Sporty ... Sur les lèvres. Elles sont pulpeuses, et son masque (on dirait pas.) cache une beauté ... Je l'avais déjà vu sans son masque, une fois, mais c'est ce qui m'a fait tomber amoureux d'elle.
Puis j'ai appris qu'elle était fiancée à Caelius ...
J'ai donc laissé tomber.
La suite des évenements est beaucoup plus intéressante.

Albynn et Nnybla.

Tu ne connais certainement pas Albynn. C'est un Eniripsa albinos, il a les cheveux blancs, la peau blanche, les yeux rouges (Logique) il est très gentil, et je l'apprécie beaucoup.Nnybla est tout à fait le contraire, mais le pire, c'est qu'il a ...

Volârc hésite

Il a ressucité mon père, Silk Mortemain. Je ne suis pas fou de joie. Loin de là. Père est comme momifié, Nnybla contrôle tous ses mouvements.
Mon père, il torturait Albynn, et voulait même l'exécuter.
La chasse à l'albinos ayant commencé, je m'inquiète pour Dranche (C'est bien son nom ?) Södomisa'Ne (Elle aussi ?) Albynn, le chacha de l'équipage qui a pas voulu nettoyer le sang, qu'il aille au diable.
Tante Bandia a reconstitué les voleurs de l'Ombre. Elle m'a fait jurer de l'aider à tuer Albynn, ce que je ne vais pas faire, bien sûr.

J'en avais marre de toutes ces guerres, ces coups bas, ces histoires de meurtre, d'héritage, de fils, de fille, de frère, de soeur, de tante, de père, d'albinos ...

Je suis donc allé à la cité des Mercenaires, Astrub. J'ai facilement retrouvé la taverne d'il y a longtemps, (J'y allais en Javian et en Flovior) et donc tous mes anciens amis : Livve, Red, Bryanor, et plein d'autres ...

Et Lioshiro.

Une larme coule sur les pages du carnet

Il me rappelle tellement Grey's ... On a fait la paix, pour Albynn, et ça m'arrange comme ça.

Puis aujourd'hui on est allés botter les fesses à un clan de riktus, on dit que c'est l'élite de l'élite, ceux qu'on a tués. C'était assez facile.

Ah, et oui, je sors avec

L'écriture est interrompue, Volârc s'fait attaquer par le Gobi Boulga.

Quelques minutes plus tard, il reprend.

Je disais donc que je sortais avec Aisheriit. Une belle Sacrieur ayant des gênes d'Ecaflip, aux cheveux roses et au corps parfait. Mais j'ai l'impression que elle, ne m'aime pas autant que moi je l'aime.

On ne s'est pas vu une journée entière que j'avais encore passé en prison, j'avais en quelque sorte exterminé des tofus au canyon touffu.

Et là j'viens de taper le Gobi Boulga, et j'ai eu ... D'la bave bleue.

Bien à toi.

Volârc Mortemain.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Usine à pensées de Volârc.

Message  Invité le Dim 24 Juin - 0:30

Volârc est au bar, il est 23h23, comme par hasard ... Il a été gravement blessé par des requins et n'a pas pu rentrer à pied au bar. Les dragodindes sont ses amies. Il écrit dans son carnet, ne trouvant rien d'autre à faire.

23 Juinssidior 970

Cher carnet. Je ne t'ai pas écrit depuis le 12 Maisial, sans doute parce que je suis trop occupé, vois-tu, je ne laisse pas de répit au gouvernement. Hier et ce matin, j'ai fait de l'éco-terrorisme, ce qui m'a valu une journée et demi de prison. Ayen Luonno, une sale garce, elle ne sert vraiment à rien. Elle m'attaque à vue celle là. Mon frère a refait surface, et il m'apprend que maman est morte brûlée. Lui aussi cherche à tuer Volâme. Il laisse échapper parfois que je ne suis pas un vrai Mortemain. Je ne comprends pas pourquoi. Je le trouve un peu pervers, mais c'est l'âge après tout. Et aussi, on a eu plein de nouveaux membres, dont Aisheriit. Je l'aime bien, pour ne pas dire que je l'adore. Elle est drôle, sympathique ... Bref', Corax (un nouveau membre) et Virgus (ledit pervers) sont en train de jouer à un jeu bizarre, je me dois de les surveiller parce que je parie qu'à cent pourcents que le bar va finir détruit si je n'interviens pas. Un Ecaflip stupide et un Iop, ce n'est pas un bon mélange.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Usine à pensées de Volârc.

Message  Invité le Mer 25 Juil - 1:45

24 Jouiller

Un mois et un jour que je ne t'ai pas écrit, sans doute car je suis de plus en plus occupé. Les jours se suivent et je ne cesse de penser que je vais quitter l'équipage, mes coéquipiers sont de moins en moins souvent présents. C'est peut-être incensé, mais je vais y réflechir. Actuellement, je t'écris, dans mon bureau, mon bouftoude compagnie est très malade, un Eniripsa nommé Vample le soigne en ce moment. On m'a dit que Aisheriit avait quitté l'équipage.

J'espère qu'elle est fière d'elle ...

Non mais qu'est-ce qui lui a pris ? Je n'ai même plus envie .. Je sais que ça a un rapport avec Gariden...

Dernièrement, je suis devenu "bénévole" auprès de la Lignée du Möbius. Je n'ai pas encore fait de mission, mais ça viendra.

Je suis amoureux de

L'écriture est barrée

Le papier a de la patience. Mais moi, je n'en ai pas. J'en ai plus qu'assez de me faire battre, c'est pour ça que j'ai changé de technique de combat ...

Reste à la perfectionner.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Usine à pensées de Volârc.

Message  Invité le Ven 27 Juil - 19:28

Volârc est assis tranquillement sous l'ombre d'un arbre à la prairie sauvage...

Cher journal. J'ai réflechi.


Ma décision est prise et nul ne me fera revenir dessus.

L'écriture est un peu hésitante.

Je reste. L'écriture est barrée Je pars

Après quoi, Volârc jette son insigne et se dirige vers le bar
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum