L'Âge Primitif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Âge Primitif

Message  Invité le Jeu 24 Jan - 19:06

Durant l’Âge Primitif, le Krosmoz voit naître et se développer la civilisation des Eliatropes et de leurs frères dragons.
Leur guerre contre les Méchasmes, un peuple venu d’ailleurs, les amène à fuir leur galaxie d’origine… et entraîne la destruction de la planète sur laquelle ils se sont réfugiés.
Une destruction totale et définitive ? Non ! Car une dizaine de dieux en mal d’occupation redécouvrent bientôt cette planète et décident d’y mettre leur grain de sel. Le Monde des Dix est né…

Chapitre 1: La Genèse

Deux énergies scellées par une danse et le « big bang » a lieu. Comme des cellules, l’espace-temps se divise en plans, planètes et âges… Que le Krosmoz se peuple d'âmes (et de Messieurs) !

Le Krosmoz, là ou tout commence...

Au commencement, il n’y a rien.
Puis, du néant, surgissent la Grande Déesse Eliatrope (incarnation du Wakfu) et le Grand Dragon (incarnation de la Stasis). Et comme il n’y a rien autour d’eux, ils n’ont rien à faire… à part s’ennuyer ferme ! Alors, pour passer le temps, ils décident de se trémousser un peu. Le Grand Dragon entraîne la Grande Déesse dans une valse passionnée, et laisse, par moments, ses mains se balader…

De cette danse, et de leur amour virevoltant, nait un œuf-univers : le Krosmoz, peuplé de galaxies et de systèmes solaires.

Dès lors, le Wakfu (énergie de la création) et la Stasis (énergie de la destruction) deviennent complémentaires. Et le Krosmoz, composé de plusieurs dimensions appelées « plans », en est la parfaite illustration : le Wakfu y entre par Incarnam, le plan où s’incarnent les âmes, tandis que la Stasis y pénètre par l’Externam, le royaume des morts…

Dieux, Démons et Dimensions

À peine le Krosmoz est-il créé qu’une flopée d’âmes cherchent à s’y incarner ! Et quelles âmes, s’il vous plait ! Que du premier choix : 10 dieux (Osamodas, Iop, Sram, Sadida, Enutrof, Xélor, Ecaflip, Eniripsa, Féca et Crâ) et 10 démons inaugurent ainsi le plan dimensionnel d’Incarnam.
Si les dieux s’entendent bien entre eux, c’est loin d’être le cas des démons, qui ne ratent pas une occasion de se trahir, voire carrément de s’entretuer ! L’un d’eux, Rushu, se montre particulièrement doué en la matière…

N’appréciant guère la compagnie de tels individus, les dieux décident de faire chambre à part. Chacun chez soi, et les Bouftous seront bien gardés ! (D’accord, les Bouftous n’existent pas encore à l’époque. Et alors ?)
Ils s’approprient donc l’Ingloriom, la dimension supérieure, et laissent aux démons le plan inférieur, la Shukrute. Et pour rester équitables, ils font du Plan Matériel un terrain neutre.

Peu à peu, d’autres âmes débarquent à leur tour sur Incarnam. Mais, plus lourdes que celles des dieux et des démons, elles descendent jusqu’au Plan Matériel. Où précisément ? Sur les différentes planètes du Krosmoz, bien sûr ! Et notamment, sur celle qui deviendra plus tard le Monde des Douze…

Chapitre 2: L’odyssée des Eliatropes

Découvrez les origines du peuple frère des dragons : sa légende, ses héros, mais aussi ses traîtres et ses rivaux.

Les Premiers Nés

Quelque temps après la création du Krosmoz, la déesse Eliatrope s’ennuie encore. Elle séduit alors à nouveau le Grand Dragon et celui-ci, visiblement très en forme, pond six Dofus d’un coup !
Mais la déesse a l’instinct maternel qui la titille : souhaitant jalousement protéger ses œufs, elle décide de les cacher sur une planète reculée.

Les Dofus éclosent à l’abri, et donnent naissance aux Eliatropes et à leurs frères jumeaux dragons : Chibi et Grougaloragran, Mina et Phaéris, Qilby et Shinonomé, Glip et Baltazar, Nora et Efrim, et bien sûr Yugo et Adamaï. Ensemble, ils forment les Premiers nés de leur peuple. Et, organisés en Conseil des Six (ou des Douze, si l’on compte leurs frères dragons), ils gouvernent les autres Eliatropes, nés de façon naturelle.

L’exode des Eliatropes

Les Eliatropes deviennent le premier peuple civilisé du Krosmoz. Mais ils vont s’apercevoir qu’ils sont loin d’être les seuls…
Car bientôt, les Méchasmes, des créatures robotiques venues d’ailleurs, jouent les invités-surprises. La planète Eliatrope est pile-poil ce qu’ils cherchent : une terre gorgée de Wakfu. Alors, ni une, ni deux, ils déplient bagages et s’y installent !

Au début, la cohabitation se passe bien. Les deux peuples vivent en bonne entente, et personne ne vient taquiner son voisin. Mais un jour, tout bascule : les Eliatropes sont accusés d’avoir dérobé le cœur d’Orgonax, le plus jeune des Méchasmes !
Très vite, la guerre est déclarée. Et la première attaque est fatale pour les Eliatropes… Seuls les Premiers nés survivent, et tentent de sauver ce qui peut encore l’être : Yugo parvient à mettre les enfants de son peuple à l’abri dans une autre dimension ; Qilby, de son côté, construit à la hâte une arche spatiale, le vaisseau Zinit, pour fuir.

Pourchassés par les Méchasmes, les membres du Conseil des Six parcourent l’immensité du Krosmoz, en quête d’une terre accueillante où se réfugier. Ça tombe bien ! Une planète inconnue leur tend justement les bras : le futur Monde des Douze !

La vengeance d'Orgonax

L’exode des Eliatropes prend fin… (Enfin !)

Après avoir erré dans le Krosmoz, pourchassés par les Méchasmes, les Premiers nés s’installent sur leur nouvelle planète : le futur Monde des Douze. Ils cachent leur vaisseau dans un volcan qui devient le Mont Zinit, et la vie reprend son cours. Les enfants reviennent, la civilisation Eliatrope se reconstruit.

Hélas ! L’histoire est un éternel recommencement ! Orgonax, le plus jeune des Méchasmes, retrouve leur trace, bien décidé à se venger (normal, il n’a plus de cœur, donc pas de pitié) !
Mais pourquoi tant de haine ? Qui est à l’origine de cette guerre insensée ? Y aurait-il un traitre parmi les Premiers nés ? Oui… et ce traître, c’est Qilby ! Il a volé le cœur d’Orgonax, afin d’en faire un puissant catalyseur de Wakfu : l’Eliacube.
Horreur ! C’est donc bien un Eliatrope qui est responsable de tout ça ! Pour le punir, Yugo décide alors d’employer les grands moyens : il le bannit dans la Dimension Blanche !

Mais le mal est déjà fait. Orgonax se venge, et massacre le peuple Eliatrope. À nouveau, les enfants sont envoyés dans une autre dimension, Emrub, pour échapper au carnage. In extremis, car bientôt la plupart des Premiers nés succombent à la puissance des Méchasmes, et leur âme regagnent leur Dofus.

Seul le dragon Grougaloragran parvient à s’enfuir avant que tout ne soit détruit. Il emporte avec lui l’Eliacube, ainsi que le Dofus Emeraude contenant les âmes de Yugo et Adamaï.

Les Eliatropes sont perdus. Plus rien ne sera comme avant, désormais. Aussi, dans un dernier élan de désespoir, la Première née Nora demande à la Grande Déesse d’intervenir. Celle-ci ne fait pas les choses à moitié : quitte à mettre un terme au chaos, autant tout faire péter ! Et c’est une véritable explosion de Wakfu qui dévaste le monde et tue les derniers combattants, Orgonax en tête !

Toute vie s’est éteinte sur la planète… du moins pour le moment. La terre se recouvre d’une épaisse poussière de Wakfu et devient stérile. Il ne lui reste plus qu’à dormir… pendant quelques milliers d’années !

Chapitre 3: Le Monde des Dix : dieux, terre et aventuriers

D’une planète stérile abandonnée au fertile Monde des Dix, la parade des dieux et des démons va donner naissance aux premiers aventuriers… et c’est pas trop tôt !

Le retour à la vie

Sur le plan de la Shukrute, l’heure n’est ni à l’Harmonie, ni à la franche rigolade, enfin… si, puisque les démons détruisent tout pour se faire plaisir ! Rushu, lassé de partager la vedette avec ses frangins, finit par tuer 8 d’entre eux. Seul Médoroziam parvient à s’enfuir et trouver refuge sur une certaine planète abandonnée… Il s’y cache un moment, mais Rushu finit par le retrouver. Il le tue, avant de repartir, ni vu ni connu, pour la Shukrute.

Pendant ce temps, les 10 premiers dieux jouent les touristes dans le Krosmoz. Au détour d’un système solaire, ils découvrent la fameuse planète, refuge de Médoroziam. C’est ici que quelques milliers d’années plus tôt, les Eliatropes avaient trouvé la mort…
Le dieu Osamodas lui trouve un charme fou et il se met en tête de lui redonner un coup de neuf. Aussi, il envoie ses trois dragons y insuffler à nouveau la vie.
Voyant le résultat, les autres dieux décident de mettre la main à la pâte. Et vas-y que je remette un peu d’atmosphère, que j’ajoute quelques rivières pour faire joli, que je rende le tout un peu plus vivable…

Satisfaits, ils s’approprient définitivement la planète, et la nomment « Monde des Dix », en référence à leur nombre.

Les premiers aventuriers

Suite à l’intervention des dieux, la vie réapparait tranquillement sur le Monde des Dix. Mais elle est encore fragile et doit être préservée. Pas question qu’un démon vienne y mettre son grain de fiel !

Aussi, les dieux décident de prendre les devants : ils instaurent un pacte de non-invasion, qu’ils font signer à Rushu. Celui-ci s’engage officiellement à ne jamais quitter sa dimension. Mais tout le monde sait que la parole d’un démon ne vaut pas un pet de Bouftou…

En effet, Rushu ne compte pas rester à seul à se morfondre dans la Shukrute. Il lui faut de la compagnie. Une armée sous ses ordres, tant qu’à faire ! Mais où la trouver ? C’est simple : en volant certaines des âmes qui s’incarnent sur Incarnam ! Les plus sombres, les plus vilaines ! Sinon, c’est pas drôle. Et puisque ça sonne bien, et qu’il est un peu prétentieux, le démon les appelle : Les Shushus de Rushu !

Heureusement, toutes les âmes ne finissent pas dans la Shukrute. La plupart continuent leur parcours, en passant du plan dimensionnel d’Incarnam, vers le Plan Matériel. Elles arrivent alors sur le Monde des Dix, et s’incarnent dans le corps des premiers aventuriers.

Une aubaine pour les dieux : ces nouveaux venus sont prêts à leur vouer un culte ! Mieux : plus ils ont de fidèles, plus leur pouvoir augmente ! Leur monde est décidément bien fait…

Extrait du site Krosmoz
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum